Immobilier : La demande de logements pourrait faiblir au 2ème semestre (étude)

La demande de logements pourrait faiblir au second semestre, après avoir résisté en début d’année, estime une étude de la banque HSBC France publiée mardi.

PARIS, 18 mai 2010 (AFP)

Publié le  à 0 h 0

La demande de logements pourrait faiblir au second semestre, apràs avoir résisté en début d’année, estime une étude de la banque HSBC France publiée mardi.

« La solvabilité des ménages reste faible malgré sa remontée récente en particulier dans l’ancien. De plus, les facteurs de soutien exceptionnels intervenus en 2009 comme le doublement des prêts à taux zéro et la faiblesse des taux d’emprunt vont disparaàtre », écrit Mathilde Lemoine, directeur des études économiques de HSBC France, dans cette étude intitulée « Des fondamentaux encore hésitants ».

Pour Mathilde Lemoine, « le dispositif Scellier (pour les investisseurs louant leurs logements) qui explique en partie le rebond des ventes dans le neuf, ne sera pas plus puissant » et « la remontée du chômage et des prix immobiliers intervenus fin 2009 va peser sur la capacité d’emprunt ».

« Les ventes puis les prix immobiliers pourraient se stabiliser à leur niveau de fin 2009 tout au long du premier semestre avant de reculer à nouveau », prédit cette étude.

A lire également