Crédit immobilier : fin des taux bas et alertes sur le Prêt à Taux Zéro

La fin des taux bas arrive, sans surprise. Le point urgent pour les primo-accédants porte sur le Prêt à Taux Zéro. Recentré à partir de 2019, les emprunteurs doivent impérativement boucler leur dossier de demande de prêt avant la fin novembre, sans quoi, les banques ne sont pas assurées de pouvoir donner suite dans les conditions actuelles.

Publié le

La Centrale de Financement, courtier en crédit immobilier, livre son baromètre des taux. Si les taux restent encore bas en ce mois de novembre, tous les professionnels anticipent une hausse des taux d’intérêts. Le courtier avertit les primo-accédants, souhaitant avoir recours au Prêt à Taux Zéro, il faut finaliser votre dossier rapidement, car en 2019, les conditions seront moins favorables.

Alerte sur les Prêts à Taux Zéro (PTZ)

En cette fin d’année, les organismes bancaires reçoivent de nombreuses sollicitations de prêts immobiliers et les dossiers incluant un prêt conventionné, tel que le prêt à taux zéro, devront impérativement être bouclés au 31 décembre 2018. Pour ce faire, il sera essentiel que les dossiers soient déposés et édités avant la fin du mois de novembre 2018 sous peine de ne pouvoir bénéficier de toutes les conditions avantageuses de cette aide non-négligeable, avant son recentrage au 1er janvier 2019. Au vu de la complexité des calculs et des changements prévus, saisissez-vous d’un expert pour vérifier votre éligibilité au prêt à taux zéro et autres avantages liés au crédit immobilier.

Pour rappel, le prêt à taux Zéro est un prêt aidé par l’Etat permettant l’acquisition d’un logement, sous condition de ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 dernières années et sous condition de ressources. Le montant du [a[PTZ]a] dépend de la zone d’achat et finance une partie de l’acquisition. Il peut être complété par un prêt conventionné, un prêt complémentaire ou encore un prêt d’accession sociale (PAS). Depuis 6 ans, La Centrale de Financement a accompagné 300 000 ménages pour l’obtention d’un crédit immobilier soutenu par un prêt à taux zéro.

Sylvain Lefevre, Président de La Centrale de Financement témoigne : « Les Français désireux d’accéder à la propriété bénéficient aujourd’hui d’un contexte très favorable. Les taux immobiliers restent historiquement bas, les dispositifs fiscaux comme la Loi [a[Pinel]a] ou les prêts conventionnés comme le Prêt à Taux Zéro représentent des aides non négligeables. Avec le recentrage du PTZ, l’alourdissement de la taxe [a[assurance emprunteur]a] et une augmentation des taux immobiliers prévisible, l’année 2019 pourrait s’avérer moins encourageante. A ce titre, un seul conseil : précipitez-vous ! »

Les taux immobiliers généralement constatés par durée en novembre 2018

Les taux immobiliers moyens connaissent de nouvelles baisses de 0.01% par rapport au mois précédent, sur les durées d’emprunt de 15 et 20 ans. Les conditions sur 7, 12 et 25 ans sont quant à elles identiques à celles du mois d’octobre. Seules les durée de 10 ans connaissent une hausse de 0,01%.

A lire également